Pourquoi « These Days » de Rudimental est géniale ?

En février dernier sort « These Days », un titre de Rudimental, accompagné de trois autres artistes.

         J’imagine que vous l’avez déjà entendu maintes fois déjà. « These Days » fonctionne très bien, et atteint déjà plus de 54 500 000 millions de vues sur Youtube. Pourtant, on a de quoi penser qu’elle devrait être encore plus populaire, et on vous explique pourquoi. 

        Mon premier est Rudimental: groupe de basses et percussions anglais composé de quatre membres. Créé en 2010, ils se sont vite fait une place sur la scène musicale mondiale, notamment en gagnant plusieurs prix comme les Brit Awards et en collaborant avec d’autres artistes tels que James Arthur, Emeli Sandé et j’en passe. Mon second est Jess Glynne: chanteuse, auteure et compositrice, elle est notamment connue pour avoir chanté « Rather Be » de Clean Bandit et pour sa chanson « Hold My Hand » en 2015. Mon troisième est Macklemore, inutile de préciser qui il est, vous connaissez sûrement. Mon dernier est Dan Caplen: chanteur de RnB venu d’Angleterre qui a commencé en 2014 avec son premier Ep: « Epiphany ». Mon tout donne « These Days ».

         Tout d’abord, le rythme de la chanson: Macklemore vient tout de suite poser les bases avec son timbre de voix reconnaissable, calme et posé. « These Days » commence donc en douceur avec un premier couplet. Dan Caplen prend le relais et fait monter la pression peu à peu dans un bridge pour laisser place à Jess Glynne qui amorce le refrain. Ainsi, le piano laisse lui aussi sa place au rythme entraînant et direct d’un son plus électrique. Le schéma se répète entre Dan Caplen et Jess Glynne pendant une bonne partie de la chanson pour redonner la place à Macklemore à la fin avant un dernier refrain de Jess. Un schéma qui n’est pas exceptionnel mais très efficace ici puisque Macklemore et aussi Dan Caplen vont poser une dynamique assez douce, qui vient se heurter au refrain énergique et éphémère de Jess Glynne. De plus, cette représentation colle très bien avec les rôles de chaque artiste: Macklemore raconte l’histoire entre les personnages, Dan Caplen chante les banalités que nous pouvons tous connaître et Jess Glynne confirme le message de la chanson.

         D’ailleurs, en parlant d’histoire, qu’est-ce que sa raconte ? Une trame basique tout en restant efficace parlant d’un homme et d’une femme qui ont été ensemble par le passé mais qui ne le sont plus. Ils espèrent maintenant qu’ils pourront rire ensemble de tous ces souvenirs, avec une pincée de mélancolie. Ce que raconte la chanson est finalement assez simple, et pour certains cela peut paraître assez « gnan gnan », mais le rythme mélangé aux paroles apportent un côté positif très plaisant à « These Days ».

*****************************

Pour ne rien rater des prochains articles, rejoins-nous sur Facebook ! >>ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s