L’hymne à l’amour de »Nation Of Two » (Vance Joy)

Vance Joy sort son deuxième album le 23 février 2018.

4 ans après le succès de Dream Your Life Away et du titre phare « Riptide », l’australien sort son deuxième album (toujours accompagné de son ukulele) intitulé Nation Of Two. Composé de 13 chansons, dont 5 (« Lay It On Me », « Call If You Need Me », « We’re Going Home », « Saturday Sun », « Like Gold ») qui ont déjà été présenté au public les mois et semaines précédant en guise de teasing , l’album semble être un hymne à l’amour mettant à nue ses déboires et ses succès. 

        Nation Of Two commence avec un premier titre: « Call If You Need Me ». Derrière la pression grandissante du rythme et des paroles au fil des minutes se cache un homme, visiblement amoureux, se remémorant quelques souvenirs de celle qu’il a perdu, rentrée chez elle. Comme le titre de l’album peut l’indiquer, l’amour telle une nation entre deux personne, c’est compliquée. Il y a des moments de bonheurs et de tristesses, et parfois la connexion entre une personne et une autre crée une sensation d’apaisement, comme quand on se sent chez soi. C’est ce qu’indique « We’re Going Home » et son clip vidéo faisant découvrir l’histoire d’une femme d’un certain âge ayant perdu son marie, tout en se remémorant les souvenirs de sa jeunesse.

       Heureusement, l’amour n’est pas que des moments de tristesse, c’est aussi de l’hésitation, de l’excitation et du bonheur; comme nous le montre « Saturday Sun », témoin d’une rencontre entre deux personnes sous un samedi ensoleillé, des moments d’hésitation avec « Take Your Time ». En écoutant « Crashing Into You », on comprend que notre moitié peut, en plus de nous aimer, nous apporter beaucoup de choses; comme nous délivrer de certains problèmes, apprendre à mieux nous connaître. L’amour c’est aussi de l’entraide, c’est faire grandir l’autre, comme le sous-entend « Alone With Me », « Where We Start » (écrite en une nuit à Seattle) ou encore « I’m With You ». Finalement, tel un peuple réuni sous un même drapeau, un couple forme un tout, lié par l’amour, avec ses qualités et ses défauts, comme nous témoigne Nation Of Two. C’est d’ailleurs ce que nous montre « Bonnie & Clyde », la création de cette fusion si particulière entre deux individus, agissant parfois comme des enfants.

         Si vous faites partie des personnes cherchant désespérant l’amour, Vance Joy à penser à vous avec la chanson intitulée « One Of These Days »: c’est quand tu arrêtes de chercher l’amour, que l’amour vient à toi. Vous savez ce qu’il vous reste à faire… Rien.

      Nation Of Two est donc un album très bien ficelé de la part de Vance Joy, comme on pouvait s’y attendre ! Avec toujours autant de fraîcheur dans le rythme crée, marque de fabrique de l’australien, notamment en présence de son ukulele dans certains titres. Un maniement des mots en concordance avec le sujet abordé, mêlant représentation métaphorique et description, laissant libre à l’interprétation sans trop s’éloigner du sujet. Un album qui était attendu et qui ne démérite pas l’attention accordée par les fans à celui-ci !

************

La meilleure manière de remercier un artiste, c’est d’acheter son album:

 Nation Of Two

Pour ne rien rater des prochains articles, rejoins-nous sur Facebook ! >>ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s